24 décembre 2014

Messe de minuit

Nous avons tant aimé la messe de minuit,
ou messe de Noël,
alors que nous avions un cœur d'enfant,
avant de comprendre la supercherie des gens d'église,
de l'homme croyant représenter l'histoire.

Et si nous y retournions,
pour nous même,
avec ce même cœur d'enfant ...


C'EST NOËL



À Éliott, Loïk, Léo et Éloïse,



L’ÉTOILE

La lune, quoi que toute pleine
N’était pas seule à trôner comme reine
Une étoile s’était aussi vivement assurée
Dans l’immensité du ciel, de bien éclairé

C’est qu’une femme et son gentil copain
Avaient trouvé refuge en une grange
Pour donner naissance à un petit ange
Sous la lune et l’étoile, se tenant la main

Un bœuf et un âne y avait été entassé
Pour Marie, que Joseph voulait réchauffer
Petit Jésus dans la chaleur familiale naquit
Et la chorale se fit entendre au son de minuit

Toujours à la tâche, l’étoile, bien entendu
Guida les bons voisins qui sont venus
Tourtière, agneaux et bon vin au festin
Était ainsi tracé le destin des bons chrétiens

- Grand papa Denis


22 décembre 2014

MOTS À MAUX

Voici mes mots de la semaine:

1.
Du pan de son manteau que l'abîme constelle,
Elle daigne essuyer les moiteurs de nos fronts,
Et son âme éternelle et sa forme immortelle
Donnent calme et vigueur à nos cœurs mous et prompts 
- Paul Verlaine dans Épilogue

2.
Que j'envie, ô blondes abeilles,
Le sort que vous fit le destin,
Quand aux premiers feux du matin
Vous volez aux coupes vermeilles!
- Moïse-Joseph Massile dans Les Abeilles

3.
J'ai laissé ma plume
Couler un peu de poésie
En espérant qu'un soir de lune
Ces mots t'émerveilleront cher ami
- Denis Roy

4.
L'odeur des feux de feuilles revient de loin
Le vent qui les recueille m'en soit témoin
Septembre était un livre
Où je me voyais vivre
- Gilles Vigneault dans L'Odeur des feux de feuilles

Et que pour vos yeux, un bateau sur un fleuve calme d'hiver: