10 août 2015

MOTS À MAUX

Voici mes mots de la semaine:

1. Je t’attendais avec une impatience que tu devines bien aisément, si tu lis dans mon cœur – Sade dans La Philosophie dans le boudoir

2.  


J’parl’ pour parler … Si, à la fin,
On m’fourre en prison pour libelle,
Ça, mes vieux, ça s’ra un’ nouvelle!
L’pays f’rait vivre un écrivain!
- Jean Narrache (Émile Coderre) dans J’Parl’ pour parler

3.  Se mettre sur l’accotement de la vie et regarder passer le train - Roxanne Bouchard dans Nous étions le sel et la mer

4. 

… la mémoire parfois se posait sur l’épaule de ma mère …
Emmitouflé dans chacun de ses gestes je me reposais enfin
- Michel Pleau

5.  Élections : Pour certains de nos politiciens, leurs faire confiance, c’est comme barrer les portes de sa décapotable pour se protéger du vol lorsque le toit est demeuré ouvert – Denis Roy

6. Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c’est leur connerie, pas leurs différences – Anna Gavalda

Et en image, puisque notre ciel se gave de ces merveilleux ballons (c’est le festival des montgolfières), voici quelques photos que j’ai pris dimanche matin lors de l’envolée à l’aube.






 

Aucun commentaire: