27 janvier 2017

MOT T'A DIT

Lorsque j’ai vu ma voiture déneigé
Et les traces de tes doigts sur la carcasse
J’avoue honteusement, tout gêné
Que j’aurais bien aimé être à sa place
- Denis Roy

Aucun commentaire: