12 novembre 2019

MOTS À MAUX

Voici mes mots de la semaine :

Si je savais écouter
je prendrais tes yeux
dans mes bras
- Denis Roy

1,
La gouttelette
Amoureuse d'une rose
Se fît rosée
- mon amie Li Loup

2,
Il n'y a de pensée pansée
Que celle dont sa Muse est!
- mon ami Patrice Michel Bouteille

3,
C'est arrivé comme ça devait
les événements aiment le désordre
- Linda Bonin

4, Celui qui veut améliorer son sort, avait-il l'habitude de raconter, doit soulever la poussière avec ses pieds au lieu de la garder collée à son derrière – Boucar Diouf

5,
Un trait fin
un très fin trait de ciel rose
entre la nuit et l’aube
L’horizon décapsulé
et que jaillisse le jour
Aube/nuit bayadère
La possibilité d’une averse
d’étoiles
- mon amie Colette Daviles-Estinès

6,
Debout sur l'horizon
Je mélange les couleurs de l'orage
- mon ami Loui dans Cinq saisons du corps

7,
Je vis maintenant dans une nébuleuse tourmente.
J'erre de par les monts, blêmis de déboires mâchouillés.
Me heurtant aveuglément aux espaces exubérants,
Créés par mes maladresses, mes cabrioles, mes absences.
- Brigitte Girard Goyer dans La nébuleuse

8,
Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m'assieds;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.
- Lamartine dans L'Isolement

9,
Une mèche tombe
sur son front
à l'issue
du grand frisson
- Nathalie Lachance dans Si maman savait

10,
les phrases ne s'arrêtent pas d'elles-mêmes
j'arrive à dire
un peu parce que tu es
- Christian Lemay

et les COULE HEURE de St-Hilaire :

Pour celles et ceux qui suivent mes activités littéraires :








Mercredi 20 novembre 2019 de 18h30 à 20h45 : Rencontre des Amis de la Poésie de Longueuil (lecture de nos écrits le 3e mercredi du mois ... la prose poétique est acceptée ... $2 à la porte) à la salle Desgents de la bibliothèque Georges Dor, 2760 chemin Chambly à Longueuil.

Mardis 26 novembre 2019, 7 janvier et 4 février 2020 de 13h30 à 15h30 : Initiation à la Poésie et au Slam (atelier en 3 rencontres), à la coopérative Art(o), 37 rue St-Jacques à St-Jean-sur-Richelieu (J3B 2J6). Vous devez vous inscrire au 450-346-9036 où par courriel à info@cooparto.com. $20 pour les membres de la Coop Art(o) et $30 pour les non-membres.

10 novembre 2019

MOT T'A DIT ...

sur un extrait de toile de mon amie Jean-Pierre Neveu



HEART TISSE

EXPOSITION DE JEAN-PIERRE NEVEU
à la GALERIE DU VIEUX ST-JEAN

Vous avez manqué le vernissage de l'exposition
de Jean-Pierre Neveu … qu'à cela ne tienne, vous
pouvez encore courtiser son magnifique imaginaire
en faisant un petit saut à la galerie du Vieux St-Jean
(208 rue Richelieu à Saint-Jean-sur-Richelieu)
Bravo à sa charmante galeriste pour son flair et
mille merci à l'ami Jean-Pierre pour nous laisser
marcher sur les pas de son monde
(photo 1) vous y rencontrerez peut-être mon amie Line
qui est en charge de la petite caisse
(photo 2) Jean-Pierre avec ma p'tite sœur Michèle et
son mec devant une majestueuse œuvre 
 




 

07 novembre 2019

05 novembre 2019

MOTS À MAUX

Voici mes mots de la semaine :

Sur mes joues rondes
a séché le trajet
d'un sombre rejet

et j'hésite
à laver mon visage
- Denis Roy

1,
Je me souviens d'un clair de lune sur une mer étale …
C'était comme apprivoiser dans tes bras jusqu'à la plus infime rumeur des vagues, d'une mer qui n'en finissait pas de s'étirer pour s'emperler dans tes océans.
- mon amie Véronique Riera-Ciancanelli

2,
L'aurais-je assez dit que j'use de l'écriture
comme d'un marais d'encre noire
quelquefois blonde aux yeux verts?
- Denis Vanier dans La discipline du désir

3,
l'infiniment grand

la brise caresse ma peau laiteuse

je vivrai à jamais
pour saluer l'aurore
- mon amie Dolorès Vary dans Perles irisées

4, Entre l'exactitude scientifique et la poésie du mythe, il arrive que mon cœur s'incline du côté du rêve – Boucar Diouf

5,
C'est comme un souffle
Qui fait taire une voix
C'est comme un vœu
Qui fait qu'on y croit
- mon amie Laurie Dubé dans Doux sourire

6, L'été s'en est allé aussi quand septembre est survenu en accrochant des couleurs aux arbres. Les feuilles heureuses dansent dans leurs beaux atours – Louis-Marie Kimpton dans Enfin! L'automne

7,
Je suis le jour qui rétrécit
Avare de lumière
Tant pis pour les dépressifs
J'aime ma misère accompagnée
mon amie Christine Sauriol dans Novembre

8,
Et là le fier monde est content
il jujubilationne
il remercenaire le solonel
il se dévote pour lui
et le solonel c'est pas long il le prend le vote
et avec lui ça traine pas
c'est toujours le vote à main armée!
- Sol dans Le fier monde

9,
à genoux nous atteignons l'âge
où l'on revient sur ses pas
- mon amie Monique Pagé

10, Je trouve les fêtes plutôt tristes. Surtout celles où tout le monde se démasque en se déguisant – Frank Ronan dans Les hommes qui ont aimé Evelyn Cotton

et les COULE HEURE de la région de Magog :