30 mars 2020

MOTS À MAUX

Voici mes mots de la semaine :

Lorsque la neige
me tend la main
et que je porte à mes lèvres
sa tendre offrande
je remercie l'hiver
de faire la pluie si jolie
- Denis Roy

1,
Peu à peu la maison entr'ouvre ses fenêtres
Où tout le soir vivant et parfumé pénètre,
Et comme elle, penché sur l'horizon, mon cœur
S'emplit d'ombre, de paix, de rêver et de fraîcheur …
- Anna de Noailles dans Le jardin et la maison

2, Mon camarade a bu à ma table, peut-être a-t-il parlé, posé l'une de ses questions dures comme l'éclair, puis il est reparti à ses devoirs, à son foyer en emportant celui que j'aurais voulu être – Pablo Neruda dans L'Autre

3,
Comme l'homme du sol abandonne ses champs
Quand la neige s'étend au fond des sapinières,
Les laboureurs des flots regagnent leurs chaumières,
Les yeux pleins de reflets d'aubes et de couchants …
- Blanche Lamontagne-Beauregard dans En hiver

4,
Oui, tu me resteras, ô funèbre héritage!
Sept fois, depuis ce jour, l'arbre que j'ai planté
Sur sa tombe sans nom a changé son feuillage :
Tu ne m'as pas quitté
- Lamartine dans Crucifix

5,
Je t'ai peint de mes yeux
Toi l'inconnu
Le passant d'entre les heures
- mon amie Jovette R. Bernier

6,
S'il brise un bibelot précieux
l'enfant ne sait pas quoi dire
il le répare avec ses larmes
- mon ami Jean-Yves Roy

7,
Je te vivrais
de loin
comme une montagne
très belle
mais comme un sommet
trop haut
pour mes rêves discrets …
comme un havre
trop froid
à ma chaleur
intense …
- Renée Thivierge dans Si

8, finalement j’avais la plus belle fille de la gauche religieuse pour aller avec ses lèvres au lieu désoleillé – Leonard Cohen dans Le brouillard de la pornographie

9, Charles emballa sa main entre les siennes. Son geste était plus que doux, comme si c’était un oisillon qu’il venait de recueillir dans le creux de sa paume – Annie-Claude Thériault dans Les filles de l’Allemand

10,
Lorsque le technocrate au soir songe au profit
Que lui cède ce jour que lui vomit la veille
Que demain … mais l’instant grassement lui suffit …
Il mène la peuplade à monts mots et merveilles

Cependant le bouffon le clown de la minuit
Assure les verrous de sa geôle de nuit
- Gilles des Marchais dans Liberté, fraternité, égalité

et la majestueuse Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac








27 mars 2020

MOT T'A DIT ...

 … et comme je devais participer à un Micro-Libre ce soir, voici l'un des textes que j'aurais présenté. Puis, pour compenser en image les longues journées de confinement, voici ma recette de sucettes natures.