03 mars 2018

01 mars 2018

MOT T'A DIT






Travaille jusqu’à ce que mort s’en suive
peu importe les dettes de ta vie
sur l’échiquier en position combative
quoique tu vas, seul, à ta dérive

De ceux qui par eux-mêmes grimpent
sur le train train de la mort
n’ont pas compris cet allée simple
comme cul de sac vers leur triste sort

Toute une vie
dans l’enclos des grands
nous empêche de comprendre
comment sauter la clôture
pauvres enfants

- Denis Roy

28 février 2018

MOT T'A DIT

Le cri de la débâcle
parcourt l’échine d’une rive à l’autre
racontant les temps dures
qui régurgitent les temps doux
et moi j’y marche en équilibre
parfois flanche et en déséquilibre me vautre
errant comme homme saoul
rattrapé par ses époques
mains tendues entre chien et loups
- Denis Roy

BEAU-THÉ



Comme un spectacle à Bedford
ou les glaces
jouent les artistes
et pavanent leur mille vitraux
- Denis Roy